Menu

02 97 84 95 07

Suisse

Historique du vignoble Suisse

L’histoire de la Suisse viticole remonte à très loin. Bien sûr à l’époque des Romains, on trouvait déjà des vignobles, mais certaines recherches archéologique tentent à prouver l’existence de vignes à l’âge de fer, et de viticulture à l’époque Celte (IIème siècle avant J-C). Il existe 20 cantons produisant du vin en Suisse et chacun à ses propres règles. Depuis 2008, tous les vins sont soumis à la réglementation A.O.C Suisse.

Terroirs et appellations

La Suisse a une position géographique très particulière, elle est coincée entre la France, l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche. La viticulture s’étend sur une surface de 150 km² et est principalement concentrée à l’Ouest et au Sud du pays. Quasiment la totalité de la production est consommée sur place. Sur les 20 cantons qui produisent du vin, les vignobles de Genève, Neuchâtel, Tessin, Valais et Vaud sont les principaux en terme de production. Il y a une multitude de terroirs différents et de micro-climats.

Cépages

La Suisse possède un grand nombre de cépages autochtones très intéressants et d’autres plus classiques :

  • Dans le vignoble Vaudois : Pinot noir, Gamay, Gamaret, Chasselas
  • Dans le vignoble du Valais : Petite Arvine, Cornalin, Humagne, Amigne
  • Dans le vignoble de Neuchâtel : Pinot noir
  • Dans le vignoble des Grisons : Pinot noir

La liste est bien entendu non-exhaustive puisqu’il y aurait une vingtaine de cépages que l’on trouve uniquement en Suisse.

Voir nos vins Suisse

Autres régions viticoles