Menu

02 97 84 95 07

Loire

Historique de la vallée de Loire

Plus long fleuve de France qui prend sa source en Ardèche et qui se jette dans l’Océan Atlantique, la Loire voit apparaître ses premières vignes il y a 2000 ans grâce aux Romains. Voie commerciale très pratique, le vignoble s’étend rapidement sur les deux rives du Fleuve. Très vite, les conditions climatiques et sa position géographique privilégiée rendent les vins de Loire réputés. Le vignoble de la vallée de la Loire (appelé aussi vignoble Ligérien) se développe, encore une fois, grâce à l’Église et aux moines Augustins et Bénédictins au cours du IVe et Ve siècle après JC. Par la suite, la noblesse locale avec les Ducs de Bretagne jusqu’à François Ier, contribuèrent au développement économique des vins de Loire ainsi que de leur qualité. Des périodes plus morose affectèrent la région comme la fameux hiver 1709 qui dévasta le vignoble Nantais (période à laquelle on implanta le fameux cépage « melon de Bourgogne » plus résistant au froid et unique cépage du Muscadet), ou bien la révolution Française et les guerres de Vendée. En 1936 apparaissent les premières AOC comme Sancerre, Muscadet, Vouvray…

Terroirs et appellations

Le vignoble de Loire propose des vins blancs sec, moelleux voir liquoreux, des rouges et même des effervescents. Une grande diversité de vins sont produit sur un fleuve qui fait plus de 1000 km de long. Plusieurs vignobles ont donc été délimités avec, dans chacun d’eux, plusieurs AOC :

  • Le vignoble Nantais de l’Océan atlantique à Ancenis
  • Le vignoble d’Anjou qui se situe entre Angers, Thouars et Saumur.
  • Le vignoble de Touraine qui va de Saumur à Orléans
  • Le vignoble du centre qui comprend l’Orléanais, Centre Loire et le Massif central.

Le fleuve a bien sûr créée un lieu propice et fécond à la viticulture grâce à ses limons et sables alluvionnaires, mais aussi  sur les plateaux dans les terres, des sols argileux, shisteux et crayeux qui appellent des vins tendres et minéraux. On trouve également des terroirs à silex, marnes kimmérigdienne…

Cépages

On peut déjà donner quatre grands cépages Ligériens, qui caractérisent cette région :

  • Le Cabernet franc pour les rouges qui donne des vins frais, tendre avec une légère trame tannique
  • Le Chenin pour les blancs que l’on retrouve à Vouvray, Montlouis, Jasnières, Coteaux du Layon et également dans les effervescents.
  • Le Melon de Bourgogne, cépage typique du Muscadet avec ses belles tensions et son gras s’il est bien travaillé.
  • Le Sauvignon, cépage roi des appellations Sancerre, Pouilly fumé et Menetou-salon entre autres qui peut produire de très grands vins selon son implantation.

Pour les rouges on peut également trouver :

Du Gamay, du Grolleau rouge, du Pineau d’Aunis, du Côt (ou Malbec), du Pinot noir, du Pinot meunier et du Cabernet Sauvignon.

Pour les blancs :

Du Chardonnay, du Romoratin (presque uniquement sur l’appellation Cour-Cheverny), de la Folle Blanche, Grolleau blanc, Saint pierre doré (Saint Pourçain) et du pinot gris.

Voir nos vins de Loire

Autres régions viticoles