Menu

02 97 84 95 07

Languedoc-Roussillon

Historique

Les premières vignes plantés par les Grecs et les Etrusques au XI ème siècle avant JC, font de cette région viticoles une des plus anciennes de France. Allant de Nîmes à la ville de Collioure à la frontière Espagnol, le vignoble est organisé comme un amphithéâtre autour de la méditerranée. Les Romains plantèrent beaucoup de vigne dans cet espace appelé à l’époque la Narbonnaise, ainsi que des voies de commerce vers Rome. Les vins de cette région furent rapidement appréciés et privilégiés par les Romains, jusqu’à l’an 92, avec l’édit de l’empereur Dominitien qui mis un frein à la plantation de nouvelles vignes en Gaule et obligea l’arrachage de la moitié des vignes car cela concurrençait trop les vignobles Italiens.
Ensuite, par les divers invasions, le vignoble perdit petit à petit de son importance. L’Église à partir du VIII ème siècle se réapproprie petit à petit le vignoble. C’est d’ailleurs à Limoux avec sa fameuse Blanquette de Limoux qu’à été créé (volontairement) le premier vin effervescent en 1531 par les moines de l’abbaye Bénédictine de Saint Hilaire.

Au XIX ème siècle la qualité du vin est très basse et quasi-industriel afin de créer un vin « alimentaire » pour la classe ouvrière.

Au début du XX ème siècle, après la révolte du « Midi rouge » dût à une sur-production de vin, notamment « trafiqué », (les vignerons manifestaient déjà pour du vin « naturel » sans adjuvants, sans sucre) le Languedoc peine à se relever. Il faudra attendre 1987 et l’arrivée de l’appellation Vin de Pays d’Oc, puis en 2009 IGP (Indication Géographique protégé) pour que le vignoble se restructure et renouvelle son image.

Terroirs et appellations du Languedoc-Roussillon

Aujourd’hui le Languedoc-Roussillon est un des plus grands vignoble de France avec une grande richesse de terroirs où on peut y découvrir quelques grands domaine et magnifiques appellation comme Minervois, Saint Chinian, les Corbières, le Pic saint Loup… Présent sur quatre départements (l’Aude, le Gard, l’Hérault et les Pyrénées orientales), cette région possède un climat méditerranéen plutôt clément, soufflé par des vents comme la Tramontane en Roussillon. Des conditions idéales pour la viticulture sont présentes là bas, car le soleil fait mûrir les raisins, le vent prévient des maladies et la Méditerranée apporte sa fraîcheur…

On peut y trouver une grande variété de sols comme des galets roulés, calcaire et schistes, grès et marne, sols argileux… On trouve également du côté de Collioure en Roussillon, une typicité national : Les fameux « vin doux naturels » de Banyuls, Maury ainsi que les Rivesaltes. Des vins dont on a arrêté la fermentation avec de l’alcool de vin pour garder le sucre naturel du raisin.

Cépages

On trouve beaucoup de cépages, notamment certains presque « oubliés » qui reviennent chez certains vignerons. On peut noter pour les rouges :

  • Le Grenache
  • Le Cinsault
  • Le Carignan
  • Le Mourvèdre
  • La Syrah

et pour les blancs :

  • La Clairette
  • La Roussanne
  • Le Bourboulenc
  • Le Maccabeu blanc
  • Le Piquepoul blanc

Voir nos vins du Languedoc-Roussillon

Autres régions viticoles