Menu

02 97 84 95 07

Corse

Historique

Les Grecs sont les premiers, six siècles avant JC, a planter de la vigne en Corse. Les Romains qui suivirent développèrent plus intensément la culture de la vigne . A la chute des Romains, ce sont les institutions religieuses qui prirent le relais. Les vins jouissent d’une bonne renommée et, à partir de 1768 quand la Corse devient Française, ils se développèrent jusqu’à la fin du XIXe siècle. A cette période, le Phylloxera arriva et ravagea le vignoble. La surface de production passa d’environ 30 000 ha fin du XIXe à 8500 ha vers 1950.

Le vignoble réussira malgré tout à se reconstituer mais l’industrialisation du vin avec une politique de gros rendement dans les années 1960 – 1970, tuera à petit feu la notoriété des vins corses. Ce n’est que dans les années 1990 que quelques vignerons choisissent la voie de la qualité afin de redorer l’image des vins corses en France et à l’étranger.

Terroirs et appellations corses

Un beau climat méditerranéen, des micro-climats dû aux chaînes de montagne et une géologie variée (schiste à l’est, granite à l’ouest, alluvions sédimentaire et affleurement calcaire au nord et au sud) en font une région propice à la viticulture. On élabore en Corse des vins doux naturels, des rouges, des blancs.

Il y a donc les appellations :

  • AOC Ajaccio à l’Ouest
  • AOC Patrimonio au Nord
  • AOC Muscat du Cap Corse au Nord
  • AOC Vin de Corse régionale avec plusieurs sous-appellations comme Figari, Calvi, Porto-Vecchio, Sartène et Coteaux-du-cap-Corse.

Cépages

La Corse possède une très belle collection de cépages dont beaucoup endémiques à l’île comme :

  • En rouge : Le Nielluccio, le Sciacarello, le Carcojolo noir, Morescola, Aleatico, Montanaccia, le grenache,..
  • En blanc : Le Vermentino (rolle), le Bianco gentile, le Muscat à petits grains, le Carcojolo blanc, le Riminese, le Rossala Brandinca,…

Voir nos vins corses

Autres régions viticoles